Les Psynews

Restons à jour!

Bienvenue dans l’espace des PsyNews, notre fil d’actualités autour de la Psychologie en Suisse-Romande et ailleurs, avec des nouvelles politiques sur le métier du Psychologue en Suisse, des conférences, formations, congrès locaux ou internationaux ou encore d’éventuelles manifestations artistiques en lien avec la Psychologie. Finalement, cet espace permet également la promotion de nouvelles activités professionnelles de Psychologues exerçant en Suisse-Romande (ouverture d’un cabinet, création d’un nouveau site internet, etc). Le but étant de nous aider mutuellement à rester le plus à jour possible sur ce qui se passe de nouveau dans le domaine de notre métier si vivant et si complexe, même « juste » sur une échelle suisse ! ;-)

[hide for="!logged"]Soumettre une psynews[/hide]

13 janvier 2020

La thérapie systémique remet la famille abîmée à l’équilibre

Connue depuis les années 1960, cette approche permet de restaurer des liens abîmés. Deux psychologues lausannois en donnent un nouvel exemple dans un ouvrage éloquent. Dans Défis de familles, 16 histoires de thérapie systémique (Ed. Loisirs et Pédagogie, 2019), les psychologues Nahum Frenck et Jon Schmidt prouvent toute la puissance de cette approche permettant de débusquer des blocages enfouis et de retisser des liens endommagés.

Ecrit par Marie-Pierre Genecand - Le temps.ch

12 janvier 2020

Les burn-out ont pris l’ascenseur

Les maladies psychiques ont augmenté chez les employés suisses. La pression sans cesse croissante dans le monde du travail a des conséquences, rapporte la «NZZ am Sonntag», qui parle d’un record de burn-out.

Le Matin.ch

12 janvier 2020

Un retraité suisse sur cinq prend des somnifères

La consommation de somnifères chez les personnes âgées est trop élevée en Suisse, notamment chez les femmes, selon une étude. Une personne de plus de 65 ans sur cinq a pris des benzodiazépines en 2017. Leur consommation est plus élevée dans les cantons latins. Surconsommation Considérant que l’utilisation des benzodiazépines n’est généralement pas recommandée au-delà de deux à quatre semaines de traitement, 16% des personnes âgées en Suisse sont potentiellement dans une situation de surconsommation, conclut l’étude.

La Liberté.ch

21 décembre 2019

Alain Berset s’inquiète des conditions d’octroi sévères des rentes d’AI

Le conseiller fédéral Alain Berset souhaite clarifier la pratique de l’octroi des rentes de l’AI. Il a ouvert une enquête interne sur l’activité de surveillance de l’Office fédéral des assurances sociales, axée sur les mesures d’économie dans les offices cantonaux. Cela signifie que l’AI vérifie moins quelles sont les prestations auxquelles un assuré a droit, mais plutôt comment l’objectif des quotas peut être atteint, s’inquiète dans les médias Alex Fischer de l’association d’entraide pour les handicapés Procap. L’égalité de traitement des assurés est dès lors mise en danger par la concurrence entre les offices cantonaux, selon lui.

Bluewin.ch

5 décembre 2019

ENSA – Premiers secours en santé mentale

La Fondation suisse Pro Mente Sana lance en cette fin d’année 2019 sous le nom de « ensa – Premiers secours en santé mentale » le programme « Mental Health First Aid », connu dans le monde entier.  Une personne sur deux en Suisse traverse une fois dans sa vie des difficultés d’ordre psychique. Presque tout le monde connaît dans son entourage des personnes souffrant de troubles psychiques, ou en ayant souffert pendant un laps de temps.   Ensa enseigne comment la famille, les amis ou les collègues de travail peuvent prodiguer des premiers secours en cas de troubles psychiques. Au lieu d’attendre qu’une autre personne aborde le sujet – en général très tardivement –- les participant∙e ∙s apprennent à identifier rapidement les situations problèmatiques, à aborder les personnes en difficulté et à leur offrir une aide. plus d’infos sur leur site internet: https://ensa.swiss/fr/

4 décembre 2019

Anxiété et épuisement psychique gagnent les amphis d’université

Le nombre d’étudiants qui font appel aux services d’aide psychologique est en augmentation dans les universités suisses. Des étudiants qui souffrent de stress, d’anxiété ou d’épuisement psychique. Face à cette tendance, les établissements se mobilisent. A l’Université de Lausanne le mois passé, une vingtaine de téléphonistes se sont relayés pour une série d’appels aux objectifs particuliers. Ces étudiants avancés ont pris contact avec 2800 nouveaux arrivants à l’UNIL afin de discuter de leur adaptation aux études académiques et de les aider à entrer dans cette nouvelle vie.

Ecrit par Marie-Emilie Catier - RTS.ch

27 novembre 2019

Deux fois plus de mineurs vont consulter un psy

En près de dix ans, la proportion de jeunes de moins de 18 ans à avoir recours à une aide psychologique ou psychiatrique a presque doublé en Suisse. Les problèmes psychologiques sont si graves que seule une prise en charge professionnelle peut y remédier. C’est une réalité de plus en plus fréquente pour les jeunes en Suisse. Selon les derniers chiffres de l’Observatoire suisse de la santé, en 2017, environ 48’300 enfants et adolescents ont été admis en consultation dans un cabinet de psychiatrie ou de psychothérapie. C’est presque le double qu’en 2006, lorsque leur nombre s’élevait à 27’480.

20 novembre 2019

Les entreprises sont-elles prêtes pour la fragilité?

Les entreprises doivent s’attendre à être confrontées aux risques liés aux troubles psychiques. Notamment chez les jeunes adultes, particulièrement vulnérables. La fragilité mentale, fait-elle, autant que le talent, l’objet d’une détection précoce?

Ecrit par Silna Borter - Le temps.ch

19 octobre 2019

13 nov & 18 déc : L’AVDITS Ô tibits de Lausanne

L’association vaudoise des systémiciens (AVDITS) organise deux rencontres en mode Afterwork dès 19h les mercredis 13 novembre et 18 décembre dans la salle intimiste et historique des Vignerons, au 1er étage du nouveau tibits à la gare de Lausanne. Entrée gratuite et ouverte à toute personne intéressée par l’approche systémique. Apéro dînatoire offert sur place. Au plaisir de vous y voir !

Avdits.ch

17 octobre 2019

Positionnement favorable de santésuisse

Positionnement de santésuisse.ch: Oui au changement de système pour les psychologues-psychothérapeutes, mais pas au détriment de la qualité ni des payeurs de primes. santésuisse soutient l’introduction du système de la prescription médicale pour les psy- chologues-psychothérapeutes. Ils pourront désormais facturer leurs prestations de ma- nière indépendante à l’assurance-maladie obligatoire. En revanche, santésuisse rejette fermement l’idée d’autoriser tous les médecins des soins de base élargis à prescrire des psychothérapies. En outre, santésuisse exige des mesures préalablement définies contre des augmentations de volumes injustifiées, afin d’éviter des prestations inutiles aux dé- pens des payeurs de primes.

17 octobre 2019

Les psychologues ne dépendront plus des psychiatres pour traiter leurs patients

L’avis de la section romande de la Fédération suisse des patients: Interview de Simon Zurich vice-président.  « Les médecins-psychiatres ne devraient plus être les seuls à pouvoir prescrire des séances de psychothérapie. Pour les patients, voir un psychologue et se faire rembourser les séances par l’assurance maladie devrait être plus facile. »

Ecrit par Vincent Cherpillod - Rts.ch

15 octobre 2019

Conférence sur l’approche centrée sur la personne, par Madame Isabelle Piérard

“Mercredi 16 octobre à 17h00 (début vers 17h15) EPSYL accueille Madame Isabelle Piérard, Psychologue-psychothérapeute FSP et pca.acp, superviseure pca.acp et praticienne et superviseure EMDR pour une conférence sur l’approche centrée sur la personne. La conférence aura lieu en salle 1620 du Géopolis et sera suivie du traditionnel apéritif”.

12 octobre 2019

Toussaint’S Festival 2019: la mort 2.0

Du 31 octobre au 3 novembre 2019 à l’Espace Culturel des Terreaux et au Sycomore à Lausanne.  Thème: La mort 2.0: Une mise à jour s’impose !  Eclairage sur les nouvelles pratiques. Pour sa quatrième édition, le Toussaint’S Festival s’intéresse au développement des nouvelles pratiques professionnelles autour du funéraire. Thanatopraxie, confection du cercueil, nouveaux rituels, promession, humusation, mais aussi stockage numériques des dernières volontés, bracelets de deuil, biographie, suivi de deuils… Comment s’y retrouver ? Et surtout, à quoi, à qui se fier ? Toutes les infos: http://toussaints-festival.ch/wp-content/uploads/2019/09/programme_festival_2019.pdf www.toussaints-festival.ch

www.toussaints-festival.ch

10 octobre 2019

Une pharmacie poétique s’ouvre, pour le bien-être de tous

Des intervenants de l’université de Keele, en Angleterre, poètes de leur état, vont enfiler une blouse un peu plus appropriée à leur nouvel environnement de travail : ensemble, ils ouvrent une pharmacie poétique au cœur de la ville de Bishop’s Castle. Cette librairie centrée sur la poésie, car c’est de cela qu’il s’agit, proposera des prescriptions poétiques selon les pathologies et afflictions.

Ecrit par Antoine Oury - Actualité.com

10 octobre 2019

Se rétablir, un vrai délire?

C’est avec ce titre quelque peu provocateur qu’un cours en ligne gratuit (MOOC) en santé mentale a vu le jour. Il a été créé pour un large public intéressé par la thématique du rétablissement, dans le but, notamment, de déconstruire les représentations liées aux troubles psychiatriques et aux personnes qui en souffrent. Conçu de façon ludique, il est le fruit d’un partenariat judicieux et dynamique entre des professionnel-le-s de la santé et du social, des enseignant-e-s, une paire praticienne en santé mentale et une proche. C’est le 10 octobre, journée mondiale de la santé mentale, que commence le cours en ligne gratuit “Se rétablir, un vrai délire”, avec la participation de Psycom. Gratuit, il s’adresse à toute personne directement concernée par des troubles psychiques, proches, professionnels ou étudiants. Durée : 6 semaines (à distance) Temps de travail hebdomadaire: 2 h 30 à 3 h Teaser:

ecolelasource.ch

9 octobre 2019

Conseil d’état de Vaud: Positionnement favorable pour le modèle de prescription

Le Canton de Vaud se prononce favorablement concernant le modèle de la prescription ! « Le Conseil d’Etat salue l’orientation générale de ce projet qui s’inscrit dans la volonté de donner une certaine autonomie à ces professionnels, comme pour d’autres professions de la santé. Il propose néanmoins certaines adaptations du projet. En particulier, il souhaite que des instruments de maîtrise des coûts soient introduits en faveur des cantons. » http://www.publidoc.vd.ch/guestDownload/direct/Lettre%20du%20CE.pdf?path=/Company%20Home/VD/CHANC/SIEL/antilope/objet/CE/Consultation%20fédérale/2019/07/675218_Lettre%20du%20CE_20191010_1436908.pdf

www.vd.ch

6 octobre 2019

Espace, corps, experiencing, écoute. Quatre dimensions du focusing avec Akira Ikemi

Akira Ikemi, Ph.D, est professeur de  psychologie à l’Université de Kansai. Il est un des cofondateurs de la Japan Focusing Association et reconnu comme expert de l’Institut International de Focusing. Il a siégé au comité de la World Association for Person-Centered and Experiential Psychotherapy and Counseling.   Dans ce séminaire Akira Ikemi nous guidera au coeur de focusing, développé par son professeur et mentor Eugene Gendline, considéré comme cofondateur de l’approche centrée sur la personne avec Carl Rogers. Akira Ikemi estime que le focusing peut être décomposé en quatre dimensions: espace, corps, experiencing et écoute (re-experiencing). En plus des apports théoriques, Akira Ikemi proposera des exercises originaux autour de ses quatre dimensions. Le focusing a inspiré des nombreux approches psychpcorporelles parmi lesquelles figure somatic experiencing.   Prix: 900 sfr + frais d’hébergements délai d’inscription: 5 janvier 2020 cours destiné aux psychologues, aux psychothérapeutes Et aux diplômés en relation d’aide pca.acp langue: anglais, traduction en français   inscription: beata.dana@bluewin.ch

Ecrit par Beata Dana, Psychologue-psychothérapeute ACP -